La course des 7 sommets

J’ai longtemps été spectateur. Aujourd’hui, je décide d’agir.

Faire un don

Les enfants, les femmes et les personnes âgées sont les catégories de population de déplacés les plus à risque. Leur venir en aide en subvenant aux besoins essentiels (alimentaires et sanitaires) sauve chaque jour des vies.

L’offre scolaire a été détruite, endommagée. Retourner à l’école, ne serait-ce que l’espace d’une matinée ou d’une après-midi, permet aux enfants de sortir du quotidien de la guerre et d’entrevoir un avenir que la situation actuelle assombrit.

Nous répondons à une aide médicale d’urgence pour les victimes civiles blessées de guerre et pour les habitants privés de soins médicaux de base. Chaque acte de soin peut sauver une vie aujourd’hui.

J’ai longtemps été spectateur. Aujourd’hui, je décide d’agir.

Faire un don

Les enfants, les femmes et les personnes âgées sont les catégories de population de déplacés les plus à risque. Leur venir en aide en subvenant aux besoins essentiels (alimentaires et sanitaires) sauve chaque jour des vies.

L’offre scolaire a été détruite, endommagée. Retourner à l’école, ne serait-ce que l’espace d’une matinée ou d’une après-midi, permet aux enfants de sortir du quotidien de la guerre et d’entrevoir un avenir que la situation actuelle assombrit.

Nous répondons à une aide médicale d’urgence pour les victimes civiles blessées de guerre et pour les habitants privés de soins médicaux de base. Chaque acte de soin peut sauver une vie aujourd’hui.

J’ai longtemps été spectateur. Aujourd’hui, je décide d’agir.

Faire un don

Les enfants, les femmes et les personnes âgées sont les catégories de population de déplacés les plus à risque. Leur venir en aide en subvenant aux besoins essentiels (alimentaires et sanitaires) sauve chaque jour des vies.

L’offre scolaire a été détruite, endommagée. Retourner à l’école, ne serait-ce que l’espace d’une matinée ou d’une après-midi, permet aux enfants de sortir du quotidien de la guerre et d’entrevoir un avenir que la situation actuelle assombrit.

Nous répondons à une aide médicale d’urgence pour les victimes civiles blessées de guerre et pour les habitants privés de soins médicaux de base. Chaque acte de soin peut sauver une vie aujourd’hui.

les Baroudeurs de l’Espoir

Nous sommes
Nous sommes
Nous sommes
Nous sommes

L’association a été créée en novembre 2014
D’origines et de confessions différentes, les quatre membres fondateurs de l’association se mobilisent autour d’une vision commune :
“Soyons le changement que nous voulons voir dans le monde”.

Nous aidons les civils dans les pays en guerre
Nos actions se concentrent principalement sur des programmes de première urgence médicale, alimentaire et sanitaire et des programmes de prise en charge des enfants privés d’école, par l’éducation, l’instruction et la santé.

En savoir plus

La déontologie au coeur de notre association

L’ensemble de nos programmes s’inscrit dans une neutralité et une indépendance sur le plan politique, économique et religieux.
Le choix de nos partenaires sur le terrain est solidement étudié. Nos échanges sont constants pour mesurer les besoins, apporter une aide ciblée et faire un retour d’information régulier à l’ensemble de nos donateurs.

1 € donné = 1 € distribué

Nous nous engageons à ce que l’ensemble de vos dons soit entièrement redistribué

On parle de nos actions

Le Dauphiné

7 juillet 2016

110 560 euros ont été collectés pour reconstruire Alep
Notre mobilisation auprès des enfants de Syrie est née d’une rencontre à Alep, avec un garçon de 14 ans qui construisait sa ville en maquettes. Nous avons voulu organiser une ascension solidaire d’un sommet des Alpes pour y porter la voix et l’espoir de tous les enfants d’Alep.
Entretien avec Sophie Lecou

Sud Ouest

1er juin 2016

Deux Bayonnais au secours des victimes d’Alep
Chaque euro levé arrive directement aux bénéficiaires, nous n’avons pas de frais de structure. Les sommes collectées auprès de mécènes, d’entreprises, de bienfaiteurs seront toutes utilisées sur le terrain grâce aux Maristes bleus, une organisation caritative locale de laïcs, de chrétiens et de musulmans.
Entretien avec Étienne Millien

Centre presse et Midi Libre

8 juin 2015

Engagement des Baroudeurs
Nous travaillons à la rescolarisation des enfants, pour les sortir du quotidien de la guerre, ne serait-ce qu’une journée par semaine.
Entretien avec Lola Cros

Sud Ouest

7 mai 2015

Ils agissent pour ALEP
Les Baroudeurs de l’Espoir viennent en aide aux enfants déscolarisés et aux civils blessés d’une ville bombardée et exsangue.
Entretien avec Christophe Lucet

TV5 MONDE

11 Juillet 2019

Au sommet du Mont Rose pour les enfants de Syrie

Pari gagné pour les bénévoles de l’ONG Baroudeurs de l’Espoir qui ont réussi début juillet à gravir le sommet du Mont Rose, à la frontière entre la Suisse et l’Italie. Ils ont porté la banderole Amalia (du mot Amal, l’espoir en arabe) pour faire entendre la voix des enfants de Syrie. Diane Antakli présidente de l’ONG Baroudeurs de l’Espoir sera aux côtés de Sarah Ourahmoune marraine de l’association, championne du monde et vice-championne olympique de boxe.

M6

20 Juin 2019

Alpes : des « baroudeurs de l’espoir » pour aider les civils des pays en guerre

Une association soutient l’éducation des enfants syriens. « Les baroudeurs de l’espoirs » organise des expéditions en haute montagne pour récolter des fonds. Fin juin, ces bénévoles s’attaqueront à un sommet des Alpes, et non des moindres…

TV5 MONDE

26 Juillet 2018

Interview Grand Angle

Début juillet, les grimpeurs engagés et bénévoles de l’ONG Baroudeurs de l’Espoir ont porté la banderole « Amalia » (« espoir » en arabe) tout en haut du Grand Paradis (Italie) à plus de 4 000 mètres d’altitude. C’est la troisième fois que cette bannière, symbole de la voix d’une génération d’enfants syriens et de leurs aspirations à la paix, est hissée haut. Sur le plateau du 64’ : la franco-syrienne Diane Antakli, présidente de l’ONG Baroudeurs de l’espoir.

M6

7 Juillet 2018

Une montagne pour les enfants syriens

Coup de cœur de la rédaction du JT de M6 !
De l’éducation naît l’espoir. De l’espoir naît l’histoire !
165 000 € collectés | 4 jours d’ascension | 41 grimpeurs en Cordées Solidaires portés par les enfants syriens | la mobilisation extraordinaire de nos donateurs, mécènes et collecteurs.

Sarah Ourahmoune

27 Juin 2018

Interview Baroudeurs

Sarah Ourahmoune, championne du monde de boxe, vice-championne olympique revient sur les raisons de son engagement auprès des Baroudeurs de l’Espoir :
« Quand on voit quelqu’un en train de se noyer, on ne se demande pas combien cela va nous coûter, si on a de l’argent, on se demande juste si on est capable de nager et si on sait le faire, on y va ! C’est celà aujourd’hui ! C’est se dire « ils sont en danger et il faut qu’on le fasse, c’est tout ! »

AMEL

15 Mai 2018

Notre premier bus éducatif pour les enfants syriens !

Inauguration de l’unité mobile éducative à Bekaa Ouest, avec notre partenaire AMEL
Les deux unités mobiles éducatives (Khiam et Bekaa Ouest) permettent le retour sur le chemin de l’école de 1 400 enfants. Ce projet d’Amel Association International a été reconnu comme standard de réference par l’office de coopération Sud Sud des Etats-Unis. Baroudeurs de l’Espoir soutient l’UME Bekaa Ouest avec la Fondation PSA et LEM Les Enfants de la Méditerranée.

Amalia, une ascension pour l’Espoir

27 Novembre 2016

Sélection du documentaire en ouverture du Festival International du film Sport Values, Tignes

Le documentaire Amalia retrace la marche symbolique lancée en 2015 par les Baroudeurs de l’Espoir qui s’est achevée par l’ascension d’un sommet à 3 747 mètres dans les Alpes pour porter la banderole Amalia des enfants d’Alep. A Alep, dans les écoles, les enfants dessinent leurs espoirs, leurs rêves et leurs messages. En France et ailleurs, pendant 6 mois, une collecte de fonds a été lancée pour reconstruire la ville d’Alep.

Arte

2 septembre 2016

Interview de la présidente des Baroudeurs de l’Espoir

18 millions de personnes déplacées vivent dans des conditions humanitaires inacceptables, beaucoup sont des enfants, non accompagnés, sans leurs parents, livrés à eux-mêmes. Pourquoi avons-nous créé notre ONG ? Pour se mettre en mouvement.

Nous avons besoin de vous !

Devenez Baroudeurs de l’Espoir

Contactez-nous